Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

HISTOIRE DE FRANCE

  • MONT DE MARSAN ! Suite histoire vraie ! NOUVEL ABANDON D'UNE PERSONNE NECESSITANT UN ACCOMPAGNEMENT !

    ENCORE UN INDIVIDU "ABANDONNÉ" !!!

    Et bien oui !

    Les FAITS sont bien là et personne ne peut nier un fait, aucun pouvoir, aucune politique, que cela lui plaise ou non, et c'est ce que nous allons encore vérifier, après l'exposé de cette nouvelle histoire ENCORE VRAIE ! !

    En attendant les "suites" que les "POUVOIRS" vont "devoir" donner à cette affaire "RECURRENTE" (déjà précédemment évoquée) !

    A suivre de très près ! Et je m'y colle !

    Mardi 28 Mars 2017, à Mont de Marsan, Landes, ENCORE  à la Résidence du Lycée, 180 Avenue Colonel Couilleau,

    Un jeune homme d'une trentaine d'années, "connu de certains services", "SOUS TUTELLE", "nécessitant un accompagnement", livré à lui même, oisif, résidant au RDC de ladite résidence, dans un appartement "délabré", a apparemment agressé, muni d'un couteau de boucher, et très agité, vraisemblablement sous l'emprise d'alcool et/ou de substances (à vérifier), dans les couloirs du bâtiment, des personnes,  en la présence de personnels de la police, intervenus, et peut être même blessés !

    L'Histoire de France se souvient toujours ! Par ses archives ! Et quelles histoires vont être archivées cette fois ?

    Quels "services" seront cette fois "responsables" pour n'avoir pas agi, pour n'avoir pas anticipé, pour avoir comme d'habitude "négligé" ce genre de situation courante

    de "misère sociale" ???

    Misère sociale dans laquelle, les victimes sont, avant tout, l'individu lui même, qui devrait être "protégé", de lui même d'abord, et les résidents qui "subissent" les nuisances et les conséquences de l'irresponsabilité des véritables responsables qui n'agissent pas !

    Ces victimes en difficultés personnelles, sociales, psychologiques, certes "logées" oui, mais dans quels logements "conventionnés"! Et dans quelles conditions de saleté, de vétusté !!

    En l'occurrence, l'appartement occupé par l'individu concerné, loué "dans l'état" par l'intermédiaire d'une agence immobilière,  perd le plâtre du plafond, par plaques qui se décollent carrément, et pendent, attendant de tomber, et la location aurait été contractée sans le bénéfice de lumière fonctionnelle à l'endroit de la kitchenette et de la salle de bains !

    Que du bonheur ! Des conditions de vie qui aident assurément tout individu en difficulté (sous tutelle, de surcroît) à trouver un équilibre personnel et social !

    Des logements "loués plus cher" que ce qu'ils en valent réellement, souvent par une ou des associations qui "paient" sans vérifier quoique ce soit, à des bénéficiaires qui en "profitent" !

    Des logements "inoccupés" parfois pendant "des mois" ! Mais oui !!

    Du gâchis social !

    Oui, la misère sociale, rapporte à certains, qui en usent, mais ne souhaiteraient pas trop que "ça se sache" !

    Et ça n'est pas le but de la présente histoire "vraie" !

    Comme pour les autres histoires vraies précédemment exposées, le but est que la première victime de cette affaire soit "prise en charge et protégée" CE QUI N'EST PAS FAIT  !!!

    LA PREUVE !!!

    ET QUI EST DEVENUE UNE HABITUDE !!!

    La politique française nous le confirme ces derniers temps, la "réalité" bien dégueulasse de la partie invisible de l'iceberg du pouvoir en place et de ses répercutions laxistes dans la société !

    Et ça dure depuis des décennies ! Et de quelque côté politique que ce soit ! De droite, comme de gauche, et d'ailleurs !

    Les "affaires" politiques, les banques qui détournent une partie de leurs bénéfices, toutes ces richesses qui représentent bel et bien "un état d'esprit pourri" qu'il ne faut surtout pas dénoncer, dont il ne faut surtout pas parler, un état d'esprit qui veut toujours plus d'argent, de profits, de bénéfices, de richesse, MAIS QUI SE FOUT COMPLETEMENT DE LA MISERE  CRÉÉE !

    Et là, à force, ça devient pénible !

    Alors, j'attends vraiment, la suite qui va être apportée à cette nouvelle histoire minable qui s'est déroulée hier Mardi 28 Mars, résidence du Lycée à Mont de Marsan, histoire qui n'aurait jamais dû se produire, mais qui a eu lieu parce que des "individus totalement incompétents et irresponsables" dans "certains services" n'ont pas fait, et ne font pas le travail pour lequel, ils sont, pour certains, TRES GRASSEMENT PAYES !

    Je n'ai pas besoin de justifier quoi que ce soit à ce sujet, je n'ai rien inventé, l'Histoire et les faits sont là pour témoigner ! (voir procès verbal ou compte rendu de la POLICE et de la suite donnée par le Procureur. Après voir été arrêté, l'individu est de retour dans la résidence.)

    Ce qui se passe en Guyane Française en est un autre exemple, qui dure depuis des décennies, où des "profiteurs" amassent des richesses, et c'est la misère créée par eux qui en paye les conséquences !

    Mais cette fois, ça ne va pas se passer comme ça.

    Sans évolution "rapide et concrète" de cette situation, ici, à Mont de Marsan, j'interpellerai les médias régionaux pour qu'ils s'en mêlent "officiellement", et sans résultat j'interpellerai différents partis politiques !

    Mesdames, Messieurs, vous avez choisi d'occuper des postes à responsabilités, vous en tirez des avantages non négligeables, mais assumez en aussi les obligations, ne serait ce que celles qui sont prévues dans vos obligations professionnelles au regard de la loi, de la république !

    Ou laissez la place à d'autres qui souhaitent travailler !

    Je n'accuse personne, mais des structures existent dans la gestion et l'organisation "sociale" de notre système.

    Entre autres : La préfecture, qui doit "veiller" à l'application des lois de l'état, et surtout assurer la "protection de tous les individus", même ceux "abandonnés" par le système, ce qui "sous entend" une présence et une action, d'anticipation, sur le terrain AVANT les problèmes, et pas seulement APRES !

    La justice (Tutelle) qui n'est pas là que pour statuer mais pour s'inquiéter aussi des "résultats" de la mise en place d'une tutelle, résultats apparemment inexistants !

    Les différents services sociaux ! (totalement invisibles) !

    Les services médicaux (dont il semblerait qu'ils aient, à cette occasion,  refusé de prendre en charge cet individu nécessitant une aide au moins psychologique voire médicale).

    Les associations "censées" s'occuper des individus pas toujours "autonomes" !

    Pourquoi sont ce les citoyens qui doivent faire remonter ces problèmes aux soit-disant "responsables en place" chaque fois qu'on en arrive à ces "extrémités" ??

    Heureusement que cette résidence bénéficie de la présence d'un gardien, qui a bien du mérite !

    Il devrait, dit on, bientôt prendre sa retraite, et ne sera pas remplacé !!!!!!!!!!!

    Quelles seront alors les nouvelles histoires vraies ?

    Imaginez ce qui pourrait arriver "sans sa présence" ?

    La première chose, ce serait que tous les résidents déménageraient, et la résidence sombrerait dans la misère totale, impactant tout le quartier, qui n'en a pas besoin !

    A très très très bientôt, pour la suite, et il vaut mieux qu'elle soit constructive et positive !

    Parce qu'il n'y a pas que moi, l'écrivain, qui soit excédé par ce "laxisme" !

    Les résidents en ont assez, la police certainement doit peut être en avoir marre d'intervenir "en bout de ligne", certains  "gestionnaires" de l'immeuble,  en ont ras le bol aussi !

    Alors ? Messieurs Dames ? Des résultats ? Bientôt ?

    Nous allons le vérifier !

    Et vous, amis lecteurs serez tenus au courant !

    En attendant, comme à l'habitué, Partagez, faites le savoir, distribuez !

    Merci à vous

    Bien cordialement